Deux Chambres immobilières reviennent au sein de l'ACI pour mettre fin aux préjudices à leurs membres

Jeudi, 23 mai 2013

 
 
 


 
Quatre mois après avoir quitté officiellement l’Association canadienne de l’immeuble (ACI), deux des quatre Chambres immobilières du Québec sont revenues sur leur décision en réintégrant les rangs de l’ACI.
 
Je ne peux que féliciter les dirigeants de ces deux Chambres et me réjouir de cette volte-face qui met fin aux préjudices subis par tous les courtiers membres de ces Chambres, depuis le début de l’année. Les arguments avancés par les dirigeants des Chambres immobilières de la Mauricie et de Saint-Hyacinthe confirment par ailleurs, les appréhensions formulées dans ce blogue lors du débat de l’an dernier.
 
« Même si on a régulièrement publicisé les services du site Centris.ca (le service d’inscriptions en ligne du Québec), nous sommes bien conscients que ça prendra encore un certain temps avant que le public reconnaisse officiellement Centris, au même titre que Realtor.ca ou MLS.ca », ajoute Madame Lise Girardeau, de la Chambre de la Mauricie.
 
De son côté, Pierre Tanguay, de la Chambre de Saint-Hyacinthe mentionne « Compte tenu de la proximité du marché de Montréal (environ 50 km), le retrait de l’ACI aurait eu des effets pervers pour les courtiers de Saint-Hyacinthe. »
 
Dès lors, une conclusion s’impose. Pour éviter de causer des torts majeurs aux courtiers immobiliers, il faut que toutes les Chambres immobilières du Québec adhèrent à l’ACI ou se retirent. Si le dossier doit revenir sur la table, un jour, il est à espérer que les initiateurs de la démarche travailleront en toute transparence et dans un esprit de concertation et non de coercition, pour rallier toutes les Chambres à leur cause.
 
À la suite de ces derniers développements, nous pouvons souhaiter que les dirigeants des deux dernières Chambres (Haute-Yamaska et Centre du Québec) à ne pas être membre de l’ACI, aient le courage de revenir sur leur décision comme leurs consœurs pour ainsi mettre fin aux conséquences majeures assumées par leurs courtiers membres. La Fédération des Chambres immobilières du Québec (FCIQ) pourrait ainsi réintégrer les rangs de l’ACI par le fait même.
 
Lire l’article complet du R.E.M en ligne… 

Ajouter un commentaire

Prénom :*
Nom :*
Agence :*
Commentaire :*


 

Voulez-vous ajouter la pratique hypothécaire à vos services immobiliers?
Découvrez comment augmenter vos revenus!




Vous êtes franchisé et vous souhaitez évaluer d'autres modèles d'affaires?
Nous avons la solution!




Comment faire profiter à vos courtiers des services du RCIIQ tout en demeurant indépendant?
Voici comment!




Connaissez-vous les avantages à devenir membre du RCIIQ?
Et ce n'est qu'un début, ici!




Vous travaillez avec des inscriptions commerciales et vous recherchez un appui dans vos transactions?
Découvrez notre équipe commerciale!






Inscrivez-vous gratuitement à notre infolettre

Votre courriel :*



Restez branché!

Recevez en direct nos alertes « dernières heures », et toutes les nouvelles du site en vous abonnant à notre fil RSS!








Copyright (C) Yvon Poirier 2011 - Tous droits réservés