Guerre entre Quebecor et DuProprio

Mardi, 17 avril 2012

 
 
 


Les courtiers indépendants sauront-ils profiter des nouvelles opportunités qui s’ouvrent à eux?

Les récentes manchettes relatant la saga entourant la vente d’une propriété du fondateur de DuProprio par un courtier immobilier franchisé ont été révélatrices à plus d’un titre. Tout le monde a bien perçu l’ironie de la situation. Alors qu’il invite les consommateurs à ne pas payer la commission des courtiers en utilisant son système pour vendre leur propriété par eux-mêmes, le fondateur et actuel coprésident DuProprio, a recours à un courtier immobilier pour vendre la propriété appartenant à une société à numéro, dont il est l’un des principaux actionnaires.
 
Si cette information a fait saliver bien des courtiers immobiliers au Québec, les articles relatant cette affaire, ont également eu le mérite de souligner que les deux empires de la presse québécoise étendent leur lutte sur tous les fronts, y compris sur celui de l’immobilier. Nous avons ainsi appris que Quebecor envisagerait de créer un nouveau site Web de vente de propriétés pour faire contrepoids à celui DuProprio (détenu en partie par Power Corporation, faut-il le rappeler).
 
Jusqu’à aujourd’hui, DuProprio était fin seul dans son créneau. L’information publiée dans les médias, bien que non confirmée, laisse entendre que la situation ne durera pas éternellement. C’est une bonne nouvelle pour les courtiers immobiliers. Cette concurrence dans la même niche entre des joueurs de la même taille aura des effets bénéfiques pour les consommateurs avec des prix à la baisse. Elle sera toute aussi bénéfique pour les courtiers immobiliers et particulièrement, pour les indépendants.
 
Je m’explique. Déjà le dévoilement dans les médias de cette affaire souligne que la formule de vendre par soi-même sa propriété ne convient pas à tout le monde. De plus, cette information rendue publique démontre les lacunes du système DuProprio et laisse désormais planer un doute raisonnable, dans l’esprit des consommateurs.
 
En parallèle, cette saga nous confirme que chaque groupe travaille sa niche, cherche à l’agrandir et à consolider sa marque. La lutte sans merci des divers groupes DuProprio-Power Corporation vs Quebecor-Micasa; ReMax vs Sutton vs La Capitale vs Royal LePage vs Proprio Direct et autres, nous souligne l’inexistence d’une marque pouvant positionner les courtiers immobiliers indépendants.
 
Si jusqu’à maintenant, les courtiers indépendants ont fait figure de parents pauvres dans l’industrie du courtage immobilier, la situation est en train de changer radicalement. Les effets combinés de la nouvelle Loi sur le courtage immobilier et des impacts des avancées technologiques ont entraîné une augmentation constante, ces dernières années, du nombre de courtiers indépendants. En 2012, on dénombre quelque 7000 agences et courtiers indépendants. Ils constituent près de 38 % de toute la profession et s’imposent comme le plus important groupe de praticiens.
 
L’occasion n’a jamais été aussi belle pour les courtiers indépendants de prendre leur place sur l’échiquier du courtage immobilier afin de présenter et défendre leur propre marque. Au-delà du poids critique, les tendances dans notre société confirment la pertinence de faire ressortir les caractéristiques et traits dominants des courtiers indépendants.
 
C’est pour cette raison que le Réseau des courtiers immobiliers indépendants du Québec (RCIIQ) a initié depuis plusieurs mois, un travail de positionnement de marque des indépendants. Ce travail de fond a généré la mise en place d’outils et de moyens qui accentueront l’image de marque des indépendants. Le dévoilement de ces éléments s’effectuera au cours des prochaines semaines pour permettre à chacun d’en profiter rapidement et de mieux préparer leur prochaine campagne automnale.
 
En attendant, il est motivant de savoir que les indépendants ont plus que jamais une place dans l’industrie du courtage immobilier au Québec et qu’ils ont tout intérêt à faire valoir leur marque. C’est tout aussi stimulant de savoir que les indépendants peuvent jouer un rôle majeur dans la « nouvelle » industrie du courtage immobilier qui se dessine présentement. C’est également excitant d’apprendre qu’ils pourront se concentrer sur ce qu’ils aiment faire et jouir d’un soutien stratégique d’envergure.
 
Il n’y a personne qui croyait aux chances des indépendants, voilà à peine quelques années. Pourtant, aujourd’hui, la masse critique des indépendants les amène aux devants de la scène. Un positionnement judicieux jumelé aux moyens et à la puissance d’un regroupement leur permettra de s’imposer comme un joueur incontournable. Ils seront également beaucoup moins vulnérables aux tentatives de sabordage de certains acteurs.
 
Qu’en pensez-vous? Êtes-vous prêts à sortir de l’ombre?



Ajouter un commentaire

Prénom :*
Nom :*
Agence :*
Commentaire :*


 

Voulez-vous ajouter la pratique hypothécaire à vos services immobiliers?
Découvrez comment augmenter vos revenus!




Vous êtes franchisé et vous souhaitez évaluer d'autres modèles d'affaires?
Nous avons la solution!




Comment faire profiter à vos courtiers des services du RCIIQ tout en demeurant indépendant?
Voici comment!




Connaissez-vous les avantages à devenir membre du RCIIQ?
Et ce n'est qu'un début, ici!




Vous travaillez avec des inscriptions commerciales et vous recherchez un appui dans vos transactions?
Découvrez notre équipe commerciale!






Inscrivez-vous gratuitement à notre infolettre

Votre courriel :*



Restez branché!

Recevez en direct nos alertes « dernières heures », et toutes les nouvelles du site en vous abonnant à notre fil RSS!








Copyright (C) Yvon Poirier 2011 - Tous droits réservés