Les menaces reliées au retrait de l'ACI pèsent lourd dans la balance - La Chambre immobilière de l'Estrie maintient son adhésion à l'ACI

Mardi, 4 septembre 2012

 
 
 


Le conseil d’administration de la Chambre immobilière de l’Estrie (CIE) a voté à l’unanimité le maintien de son adhésion à l’Association canadienne de l’immeuble (ACI). Cette décision a été communiquée aux membres, le 31 août dernier.  La position de la CIE, exposée dans le communiqué ci-dessous, a le mérite d’ouvrir de nouvelles brèches dans le projet de quitter l’ACI, échafaudé par la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM).
 
En effet, le conseil d’administration de la CIE fait mention d’une crainte toute à fait légitime concernant la gestion du système Centris.ca qui appartient à une seule Chambre, soit la CIGM et non à la Fédération des Chambres immobilières du Québec (FCIQ). Centris.ca « peut être vendu au privé à tout moment » et par conséquent, les courtiers immobiliers pourraient « être à la merci du nouveau propriétaire de Centris.ca sans aucune solution de rechange ».
 
Selon les informations obtenues récemment, le système Centris.ca rapporte annuellement la coquette somme de 1M $ au gestionnaire du site. Voilà une opportunité en or pour tout entrepreneur qui rêve de détenir le monopole dans un secteur spécifique! À mon avis, les membres de la CIE ont bien raison de faire valoir la position de faiblesse dans laquelle seraient placés les courtiers immobiliers, advenant un retrait définitif de l’ACI avec tout son système MLS.
 
La Chambre immobilière de l’Estrie rappelle également le danger que les firmes de marketing immobilier du type Dup… et prochainement ViaProprio profitent pleinement de la situation en soulignant que les courtiers immobiliers ne peuvent plus inscrire sur le réseau MLS! De ce fait, ils n’ont plus aucun avantage sur les AVPP et sites de propriétaires vendeurs.
 
À l’aube de la série de séances d’information de la CIGM prévue cette semaine, cette annonce publique de la CIE tombe à pic. Il est à espérer que le plus grand nombre de courtiers immobiliers, membres de la CIGM, participent à ces séances, questionnent et surtout, ne se contentent pas des phrases toutes faites, sans preuves à l’appui. Jusqu’à maintenant, dans tous les échanges que j’ai eus avec les dirigeants de la CIGM, ceux-ci n’ont jamais fourni d’études d’impact sur les conséquences financières, la perception du public et les conséquences concernant la pratique des courtiers sur le terrain, à l’égard de la perte du MLS. Ils ont plus souvent qu’autrement éludé ces questions ou tout simplement repris la langue de bois, si chère à nos politiciens.

Voici le communiqué intégral de la Chambre immobilière de l’Estrie.

Ajouter un commentaire

Prénom :*
Nom :*
Agence :*
Commentaire :*


 

Voulez-vous ajouter la pratique hypothécaire à vos services immobiliers?
Découvrez comment augmenter vos revenus!




Vous êtes franchisé et vous souhaitez évaluer d'autres modèles d'affaires?
Nous avons la solution!




Comment faire profiter à vos courtiers des services du RCIIQ tout en demeurant indépendant?
Voici comment!




Connaissez-vous les avantages à devenir membre du RCIIQ?
Et ce n'est qu'un début, ici!




Vous travaillez avec des inscriptions commerciales et vous recherchez un appui dans vos transactions?
Découvrez notre équipe commerciale!






Inscrivez-vous gratuitement à notre infolettre

Votre courriel :*



Restez branché!

Recevez en direct nos alertes « dernières heures », et toutes les nouvelles du site en vous abonnant à notre fil RSS!








Copyright (C) Yvon Poirier 2011 - Tous droits réservés