Pourquoi imposer une diminution de visibilité aux courtiers?

Lundi, 27 août 2012



Dans le contexte où la CIGM affirme analyser la situation concernant l’ACI depuis 2010, elle était donc en position pour préparer ses arrières et veiller à protéger les intérêts de tous ses membres, peu importe leur affiliation. La Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM), tout comme la FCIQ d’ailleurs, directement impliquées dans Centris, sont très au courant de la portée du référencement provenant du site de l’ACI.
 
Dès lors, pourquoi depuis son lancement « sabordé », les responsables de Centris n’ont pas prévu d’actions pour intensifier son positionnement afin d’être moins à la merci des références provenant de realtor.ca ou même, afin de devenir le site numéro 1 en immobilier au Québec? À la même époque de son lancement en 2010, la CIGM ne nous avait-elle pas promis des outils, services et d’autres moyens susceptibles de donner une valeur ajoutée aux courtiers auprès des consommateurs? Que sont devenus tous ces projets envisagés au moment du lancement de Centris?
 
Dans un cas aussi concret, comment peut-on expliquer que la CIGM et la FCIQ souhaitent couper les ponts avec la principale source de trafic du site Centris.ca, sans avoir mis en place une solution de rechange efficace pour son référencement? Est-ce qu’une telle décision reflète les besoins de tous les courtiers immobiliers? Est-ce que cette perte d’affluence a les mêmes impacts négatifs pour l’ensemble des courtiers, qu’ils soient indépendants ou franchisés?
 
Permettez-moi d’en douter. Les analyses d’experts le confirment, le nerf de la guerre dans le courtage immobilier repose dans notre capacité à proposer des sites performants et efficaces qui amènent les consommateurs à rester le plus longtemps possible sur le site et les incitent à passer à l’action. Ne pas investir constamment dans Centris.ca, non pas pour l’entretenir, mais pour développer tout son potentiel tel qu’il avait été prévu lors de sa conception et augmenter son achalandage, équivaut ni plus ni moins à un suicide assisté, sur le dos des courtiers et à leurs frais, en plus!

Ajouter un commentaire

Prénom :*
Nom :*
Agence :*
Commentaire :*


 

Voulez-vous ajouter la pratique hypothécaire à vos services immobiliers?
Découvrez comment augmenter vos revenus!




Vous êtes franchisé et vous souhaitez évaluer d'autres modèles d'affaires?
Nous avons la solution!




Comment faire profiter à vos courtiers des services du RCIIQ tout en demeurant indépendant?
Voici comment!




Connaissez-vous les avantages à devenir membre du RCIIQ?
Et ce n'est qu'un début, ici!




Vous travaillez avec des inscriptions commerciales et vous recherchez un appui dans vos transactions?
Découvrez notre équipe commerciale!






Inscrivez-vous gratuitement à notre infolettre

Votre courriel :*



Restez branché!

Recevez en direct nos alertes « dernières heures », et toutes les nouvelles du site en vous abonnant à notre fil RSS!








Copyright (C) Yvon Poirier 2011 - Tous droits réservés