Pourquoi ne pas promouvoir davantage notre site CENTRIS.CA?

Mardi, 16 août 2011



Le travail de représentation qu'effectue actuellement la CIGM auprès de l'ACI est tout à fait louable. En effet, personne ne peut être contre le fait de demander à l'ACI d'adopter un style de gouvernance plus respectueux des besoins des membres, notamment ceux du Québec. Nous sommes tous d'accord également pour que cet organisme tienne les rênes plus serrées afin d'éviter de toujours surtaxer les membres en leur imposant des hausses de cotisations impressionnantes.

Dans ce contexte, la décision de la CIGM de consulter les membres sur ce sujet est tout à fait justifiée. Elle devrait même amener le conseil d'administration de la CIGM à faire entériner, en assemblée générale annuelle, une résolution en bonne et due forme, confirmant les doléances des membres et leurs demandes en faveur de mesures claires de rationalisation dans la gestion de l'ACI.

Ceci étant dit, il me semble opportun de revenir sur un autre dossier litigieux avec l'ACI, soit celui du rapatriement des fonds pour la campagne de publicité au Québec. Là encore, à mon humble avis, tous les courtiers immobiliers québécois sont certainement en accord avec l'idée de laisser toute la latitude d'action aux gens du Québec afin de retenir le meilleur axe de communication et effectuer le placement média.

C'est d'ailleurs le sujet principal de cette missive. Avec tous les bouleversements actuels dans le courtage immobilier canadien, les exigences du Bureau de la concurrence et l'impact des nouveaux acteurs sur le Web, il s'avère plus pertinent que jamais de mettre en évidence les atouts des courtiers immobiliers québécois. Il ne s'agit plus uniquement de souligner les avantages de faire affaire avec un courtier immobilier. Il faut aussi jouer sur le même plan que les concurrents en mettant en évidence les moyens performants et uniques mis à la disposition du public grâce aux décisions visionnaires de la CIGM, voilà quelques années.

Le site Centris.ca est reconnu par toute l'industrie comme étant le meilleur outil dans le domaine du courtage immobilier à l'heure actuelle. De nature objective, plus conviviale et facile d'utilisation que le MLS, présentant une panoplie de renseignements utiles aux consommateurs et aux courtiers, le site Centris.ca mérite une plus grande visibilité auprès du public. Il constitue actuellement un secret trop bien gardé qui nuit au rayonnement et à la reconnaissance des courtiers immobiliers québécois.

Rapatriement ou pas des fonds de l'ACI pour la campagne publicitaire au Québec, la CIGM et la FCIQ devraient mousser la présence du site Centris.ca dans les prochaines campagnes publicitaires. De facture moderne et efficace, ce site a exigé des investissements importants provenant principalement des cotisations des membres. Il est anormal de ne pas faire connaître davantage ce moyen extraordinaire alors que les joueurs tiers de l'industrie sont omniprésents sur la place publique.

L'absence d'actions claires et prochaines en ce sens risque de soulever de nombreuses questions de la part des membres, surtout au moment où le conseil d'administration de la CIGM fait des représentations auprès de l'ACI quant à ses méthodes de gestion. Les courtiers immobiliers québécois ont tout à fait le droit de s'interroger sur les raisons qui motivent les administrateurs actuels à ne pas avoir suivi le plan de communications initial prévoyant une importante campagne publicitaire sur Centris.ca.

Comment peut-on légitimer aux yeux des membres, les investissements importants dans un site Web de cette envergure, pour le laisser dormir à l'abri des yeux du public, par la suite? Qu'est-ce qui empêche les administrateurs actuels d'aller de l'avant avec une campagne nationale d'envergure cet automne? Est-il possible d'utiliser éventuellement une partie des sommes rapatriées de l'ACI pour la publicité afin de les investir dans une campagne nationale additionnelle sur Centris.ca?

Compte tenu de l'expertise que la CIGM s'est donnée dans le développement d'outils Web très performants, il est tout aussi justifié de demander à nos dirigeants ce qu'ils ont l'intention de faire pour maintenir cette expertise au même niveau d'excellence et ainsi accorder toujours une longueur d'avance aux courtiers immobiliers?

Pour les membres, il est certes valorisant d'avoir accès aux meilleurs outils disponibles. La situation est toutefois encore plus satisfaisante lorsque cette bonne nouvelle se retrouve sur toutes les tribunes publiques. Vous ne trouvez pas?

 

Ajouter un commentaire

Prénom :*
Nom :*
Agence :*
Commentaire :*


 

Voulez-vous ajouter la pratique hypothécaire à vos services immobiliers?
Découvrez comment augmenter vos revenus!




Vous êtes franchisé et vous souhaitez évaluer d'autres modèles d'affaires?
Nous avons la solution!




Comment faire profiter à vos courtiers des services du RCIIQ tout en demeurant indépendant?
Voici comment!




Connaissez-vous les avantages à devenir membre du RCIIQ?
Et ce n'est qu'un début, ici!




Vous travaillez avec des inscriptions commerciales et vous recherchez un appui dans vos transactions?
Découvrez notre équipe commerciale!






Inscrivez-vous gratuitement à notre infolettre

Votre courriel :*



Restez branché!

Recevez en direct nos alertes « dernières heures », et toutes les nouvelles du site en vous abonnant à notre fil RSS!








Copyright (C) Yvon Poirier 2011 - Tous droits réservés