Communication aux courtiers - pétition

Mardi, 2 novembre 2010



ATTENTION : Cette pétition est maintenant expirée, elle vous est présentée à titre informatif.
 

Bonjour,

Depuis la ratification de l'entente ACI – Bureau de la concurrence, les courtiers immobiliers québécois sont plongés bien malgré eux, dans un climat de doutes et d'interrogations bien légitimes quant aux suites à donner à cette dite entente.

D'ailleurs, en l'absence de propos clairs émanant des deux instances principales en place au Québec, il s'avère plus nécessaire que jamais de réagir d'une seule voix. Le silence de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) et de l'Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ) ne fait que cautionner les fausses impressions du public avec les conséquences que l'on connaît, soit une dépréciation et une dévalorisation de la profession de courtier immobilier.

Si l'OACIQ nous rappelle constamment les devoirs et obligations des courtiers immobiliers, il serait tout aussi important que cette organisation, de même que la FCIQ s'empressent de bien expliquer la situation aux consommateurs. Ces derniers doivent saisir la différence entre des entreprises tierces, qui ne font que la promotion d'inscriptions immobilières et les véritables courtiers immobiliers. Le public doit aussi comprendre que l'entente signée par l'ACI en vertu des exigences du Bureau de la concurrence, n'oblige pas les courtiers du Québec à inscrire une propriété sur le système MLS/SIA, à n'importe quelles conditions.

En moins d'une semaine déjà, plusieurs courtiers ont reçu des demandes de propriétaires vendeurs souhaitant inscrire leur propriété à des tarifs minimes. Devant le refus du courtier, certains consommateurs ont même déclaré « tu es obligé de la prendre, c'est la Loi! » Dans le but d'éviter une désinformation qui serait fort dommageable pour la réputation et la reconnaissance du rôle des courtiers immobiliers du Québec, il nous apparaît important de réclamer de la part des deux instances précitées, qu'elles entreprennent dans les plus brefs délais, une campagne d'information et de promotion dans les médias et sur la place publique.

Si les courtiers immobiliers doivent respecter en tout point la Loi sur le courtage immobilier du Québec sous peine de sanctions, les organismes officiels que sont l'OACIQ, qui a le devoir de protéger le public et la Fédération des chambres immobilières du Québec, qui doit défendre les intérêts de ses membres ont au minimum, l'obligation d'apporter les précisions qui s'imposent. Il serait plus que temps que ces derniers éduquent les médias et informent le public sur la portée réelle de cette entente au Québec. Il serait tout aussi heureux qu'ils en profitent pour bien faire comprendre la différence entre un courtier immobilier, couvert par une assurance responsabilité et dont les actes sont scrutés à la loupe et une entreprise de publicité d'inscriptions immobilières qui n'a pas de permis de courtage immobilier et qui n'offre aucune protection au consommateur.

Pour toutes ces raisons et bien d'autres, le Réseau des courtiers immobiliers indépendants du Québec (RCIIQ) lance un appel à la mobilisation des quelque 20 000 courtiers immobiliers de la province. Le RCIIQ s'engage à recueillir la signature et l’appui de tous les courtiers et de les acheminer le 8 novembre, à l'OACIQ et à la Fédération des chambres immobilières du Québec, afin de les amener à prendre les moyens nécessaires pour clarifier la situation et éviter que les courtiers immobiliers paient le prix de leur silence.

N'hésitez pas à faire circuler cette pétition auprès de vos confrères. Plus nous serons nombreux, plus notre rapport de force avec ces deux instances sera grand. Je vous remercie de votre collaboration.



Pétition des courtiers immobiliers du Québec

• Entendu que le public québécois ne comprend pas la portée réelle de la récente ratification de l'entente ACI-Bureau de la concurrence.

• Entendu que les médias québécois ne font pas la distinction entre les règles du courtage immobilier au Québec et celles des autres provinces canadiennes.

• Entendu que les propos et écrits diffusés et publiés créent de fausses attentes auprès des consommateurs sans que ces propos et écrits soient démentis ou expliqués par les instances en place, en l'occurrence l'OACIQ et la Fédération des chambres immobilières du Québec.

• Entendu que cet état de fait a des répercussions majeures sur la pratique quotidienne des courtiers immobiliers québécois en entretenant entre autres, un climat de méfiance envers eux.

• Entendu que malgré la bonne volonté des professionnels du courtage immobilier, il leur est impossible de clarifier la situation générale actuelle dans l'imaginaire des consommateurs sans une action concertée des organismes officiels.

Nous, les courtiers immobiliers du Québec, réclamons de l'OACIQ et de la FCIQ, qu'ils entreprennent une campagne d'éducation et d'information, tant des journalistes que du public, dans les plus brefs délais.

Cette campagne devra préciser les raisons pour lesquelles les impacts de la récente entente ACI-Bureau de la concurrence sont minimes au Québec. Elle devra expliquer les procédures qui ont été modifiées, s'il y a lieu; rappeler les règles en vigueur notamment, les mesures de protection offertes au public lorsqu'on requiert les services d'un courtier immobilier au Québec; démystifier la situation en confirmant les réelles obligations du courtier et souligner la différence entre un courtier immobilier et une entreprise de promotion immobilière.

 

Ajouter un commentaire

Prénom :*
Nom :*
Agence :*
Commentaire :*


 

Voulez-vous ajouter la pratique hypothécaire à vos services immobiliers?
Découvrez comment augmenter vos revenus!




Vous êtes franchisé et vous souhaitez évaluer d'autres modèles d'affaires?
Nous avons la solution!




Comment faire profiter à vos courtiers des services du RCIIQ tout en demeurant indépendant?
Voici comment!




Connaissez-vous les avantages à devenir membre du RCIIQ?
Et ce n'est qu'un début, ici!




Vous travaillez avec des inscriptions commerciales et vous recherchez un appui dans vos transactions?
Découvrez notre équipe commerciale!






Inscrivez-vous gratuitement à notre infolettre

Votre courriel :*



Restez branché!

Recevez en direct nos alertes « dernières heures », et toutes les nouvelles du site en vous abonnant à notre fil RSS!








Copyright (C) Yvon Poirier 2011 - Tous droits réservés