Nouveauté - Partir à son compte avec succès

Vendredi, 1 juin 2012

 
 
 


Deux moyens pour réussir sa carrière solo en courtage immobilier
 
Les courtiers immobiliers désirant agir à leur compte ont désormais accès à un nouveau moyen leur permettant de réaliser, avec succès, cette nouvelle étape dans leur carrière. En effet, sans tambour ni trompette, le Collège de l’immobilier du Québec vient de lancer un tout nouveau programme de formation pour aider les courtiers à bien se préparer à l’évaluation certificative (examen) de l’OACIQ.
 
Ce cours de 40 heures est réparti sur sept jours. Il tient compte des études et de l’expérience de chacun tout en mettant l’accent sur les compétences requises pour obtenir sa certification. À mon avis, voilà une initiative importante qui se doit d’être davantage publicisée. Elle vient combler un besoin évident, largement révélé par les statistiques de l’OACIQ sur le taux d’échec à ces examens et sur le haut niveau de frustration des courtiers immobiliers, œuvrant dans l’industrie depuis des années. Cette étape obligatoire avant d’entreprendre une carrière solo s’est avérée une formalité beaucoup plus ardue qu’on aurait pu le penser, si l’on en juge les commentaires des courtiers.
 
Il faut dire que cette formalité s’inscrit dans la suite logique de l’adoption de la Loi 73 qui jette les bases d’une démarche en vue de la professionnalisation de la fonction de courtier immobilier. Ainsi, les exigences à l’entrée sont plus sévères. Les examens de l’OACIQ sont également plus rigoureux révélant la pertinence pour les institutions d’enseignement, d’ajuster les programmes de formation en conséquence. Il allait de soi, devons-nous comprendre que l’examen permettant aux courtiers de partir à leur compte, même sans embaucher d’autres courtiers, soit tout aussi exigeant.
 
L’initiative du Collège comble donc un vide et s’inscrit dans cette dynamique de formation continue et spécialisée, largement encouragée par les instances, dans la foulée de l’adoption de la Loi 73. Elle devrait sans aucun doute faciliter la tâche aux courtiers qui souhaitent relancer leur carrière en solo.
 
 
Pourquoi partir à son compte?
 
Les retombées de cette loi deviennent de plus en plus perceptibles. Bien sûr, on sent le vent souffler vers une fonction de courtier qui deviendrait éventuellement un ordre professionnel. Le nom de la publication de l’OACIQ « Profession courtier » est, à ce sujet, fort évocateur.
 
La responsabilisation du courtier imposée par la Loi s’inscrit bien entendu dans cette dynamique de professionnalisation. Elle ouvre toute grande la porte à une reconfiguration de la profession en encourageant les courtiers immobiliers à exercer leurs activités à leur propre compte. Pourquoi subir toutes les contraintes et redevances financières d’une agence lorsque chaque courtier assume l’entière responsabilité de ses actes?
 
Par ailleurs, l’omniprésence de l’Internet et l’avènement des réseaux sociaux contribuent au phénomène de l’individualisation dans notre société. Cela modifie radicalement les habitudes d’achat des consommateurs. Aujourd’hui, le nom du courtier a plus d’impact que celui de la franchise, de l’agence ou de toute organisation. Le consommateur fait affaire avec une personne. Il le reconnaît par son nom propre et s’intéresse à son profil, son bagage d’expérience, son entregent et ses diverses habiletés.
 
Ce courant en faveur de l’individualisation s’observe dans de nombreuses sphères d’activité. C’est vrai pour le courtier immobilier, pour le conseiller en placement financier et cela s’étend même aux animateurs et journalistes. C’est tout dire.
 
 
Deuxième moyen supplémentaire pour réussir
 
Les effets conjugués de la Loi 73 et des avancées technologiques ont des impacts directs sur l’industrie du courtage immobilier. Cela se traduit entre autres par une augmentation constante du nombre de courtiers immobiliers indépendants au Québec. Aujourd’hui, les courtiers immobiliers indépendants sont plus de 38 % de toute la profession!
 
C’est un sommet historique qui pourrait connaître un nouveau record dans les prochaines années avec l’émergence de moyens concrets pour appuyer la décision du courtier. On peut présumer que le nouveau programme de formation du Collège de l’immobilier aidera un bon nombre de courtiers à réussir l’examen de certification.
 
Ce cap franchi, le courtier immobilier qui fait carrière en solo, n’est plus démuni comme ce fut longtemps le cas. L’apport du Réseau des courtiers immobiliers indépendants du Québec (RCIIQ) est considérable en matière de développement d’affaires pour les courtiers et agences exerçant en dehors de la structure des franchises. 
 
Programmes de mise en marché distinctifs, outils de marketing originaux, portail Web, soutien technique et administratif, voilà quelques-unes des ressources mises à la disposition des courtiers indépendants. Ainsi, les indépendants ont accès à des moyens rappelant les grandes organisations sans en subir les inconvénients. De plus, par le poids de leur nombre croissant, ils réduisent leurs coûts d’exploitation à leur strict minimum.
 
Les courtiers immobiliers souhaitant débuter une carrière solo ont donc deux ressources concrètes pour les aider à obtenir tout le succès escompté. Pour en savoir davantage sur le programme de formation du Collège de l’immobilier, cliquez ici.
 
Pour découvrir tous les services disponibles désormais aux courtiers immobiliers désirant agir à leur compte, composez le 1 877-676-0466. Vous pouvez également m’écrire à yvonpoirier@rciiq.com.

Ajouter un commentaire

Prénom :*
Nom :*
Agence :*
Commentaire :*


 

Voulez-vous ajouter la pratique hypothécaire à vos services immobiliers?
Découvrez comment augmenter vos revenus!




Vous êtes franchisé et vous souhaitez évaluer d'autres modèles d'affaires?
Nous avons la solution!




Comment faire profiter à vos courtiers des services du RCIIQ tout en demeurant indépendant?
Voici comment!




Connaissez-vous les avantages à devenir membre du RCIIQ?
Et ce n'est qu'un début, ici!




Vous travaillez avec des inscriptions commerciales et vous recherchez un appui dans vos transactions?
Découvrez notre équipe commerciale!






Inscrivez-vous gratuitement à notre infolettre

Votre courriel :*



Restez branché!

Recevez en direct nos alertes « dernières heures », et toutes les nouvelles du site en vous abonnant à notre fil RSS!








Copyright (C) Yvon Poirier 2011 - Tous droits réservés